Patrick Legembre, spécialiste du cancer du sein.

Chercheur en médecine, Patrick Legembre est un spécialiste du lupus et du cancer du sein. Il est depuis février 2020, Directeur de recherche à l’INSERM de Limoges (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale). Retour sur le parcours de l’homme.

Parcours et études

Né le 1er Octobre 1974 près de Paris, Patrick Legembre obtient son diplôme à l’Université de Bordeaux. En 2002, il obtient son doctorat. Il se rend ensuite aux Etats-Unis pour suivre un cursus postdoctoral à l’Université de Chicago. Pendant plus de deux ans, il mènera sous la supervision du Professeur Peter, des travaux de recherche sur les cellules cancéreuses et leur expansion dans l’organisme.

Après sa thèse, Legembre retourne à Bordeaux en France. Il y crée un groupe recherche. Il s’installe ensuite à Rennes en 2010 et y crée une seconde équipe ainsi qu’une autre à Limoges en 2020.

Les recherches de Patrick Legembre sur le lupus et le cancer du sein

Les recherches de Patrick Legembre porteront sur le CD95 (Fas) et le CD95L (Fasl), responsables du lupus et des métastases chez les patientes souffrantes d’un cancer du sein. Dans ses études, le chercheur met l’accent sur le mode de fonctionnement du CD95L. Et après quinze années de recherches, il parviendra à développer des molécules thérapeutiques destinées à prévenir le risque d’apparition des métastases dans le cancer du sein.

Pour approfondir ses recherches, Legembre expérimentera ses remèdes sur des animaux porteurs du lupus, particulièrement des souris. Certaines des molécules expérimentées donnent des résultats satisfaisants. D’où la création du médicament DB550 qui servira à stopper les effets pro-inflammatoires du CD95L.

Grâce aux résultats des travaux qu’il a mené, l’homme est considéré comme un expert du métastatique de CD95. Ses recherches permettront de venir en aide aux patients atteints du lupus et du cancer du sein, par le développement de nouvelles thérapies curatives. En 2008, Patrick Legembre rejoint l’INSERM, plus précisément, le conseil scientifique qu’il quittera en 2012. De 2013 à 2017, il fera partie de la Ligue nationale contre le cancer. Il occupera en outre au Centre Eugène Marquis, le rôle de Directeur de Recherche. En 2020, Patrick legembre devient Directeur de de recherche à de l’INSERM à Limoges.

Les publications et récompenses de Patrick Legembre

Plusieurs ouvrages scientifiques internationaux publieront les travaux de Legembre, notamment PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences), la revue Immunity ainsi que PLOS Biology. Il publiera en 2018, CD95, un ouvrage qui met en exergue les protocoles et méthodes les plus populaires dans les études sur le CD95. Il travaille actuellement sur la rédaction d’un nouvel ouvrage scientifique, dont la publication est attendue très prochainement.

Patrick Legembre a reçu plusieurs récompenses pour ses travaux sur le cancer du sein et le lupus, à savoir le prix ANR youngscientist, le prix Avenir Ruban Rose, le prix Jean Valade de la Fondation de France en 2018, le prix de la Ligue contre le cancer, etc. Le nouveau combat du chercheur est le développement de molécules thérapeutiques pour venir en aide aux personnes atteintes du lupus.