Ce qu’il faut savoir sur les aurores boréales

Dans le ciel nocturne de l’hémisphère nord, on observe fréquemment un magnifique phénomène lumineux. Ce magnifique spectacle naturel appelé aurore boréale se produit durant la période de septembre à avril.

Ce sont les collisions entre les gaz situés dans la haute atmosphère terrestre et les particules chargées qui en sont à l’origine. Pendant une aurore boréale, on peut admirer différentes couleurs (rouge, vert, bleu, rose, mauve, etc.). Il n’y a pas besoin de gadgets pour observer des aurores. La seule  chose  à faire c’est se tenir sous  un ciel dégagé. Ci-dessous, tout ce que vous devez savoir sur les aurores boréales.

Comment se forme une aurore boréale ?

Aurore boréale provient du nom de la déesse romaine Aurora. Ce phénomène lumineux éblouissant, très lié au cycle de l’activité solaire, est plus vieux que les dinosaures. Les aurores boréales sont formées par les collisions entre les molécules de gaz dans la haute hémisphère et les électrons provenant de l’étoile solaire. Leurs couleurs proviennent des atomes contenus dans l’atmosphère terrestre. La teinte qui ressort le plus est le vert.

Comment observer une aurore boréale ?

Le lieu le plus propice pour admirer une aurore boréale c’est près du pôle Nord magnétique. Pour profiter de ce splendide spectacle, il faut au préalable consulter les prévisions d’aurores boréales et la météo et vérifier la position de l’ovale auroral en temps réel. Avec l’avancée de la technologie, il est maintenant possible de regarder une aurore boréale sans bouger de chez soi. Des observatoires diffusent en direct entre les mois d’août et de mai. La pluie, les nuages et la pleine lune ne permettent pas d’observer ce phénomène lumineux naturel.

Où voir des aurores boréales ?

–          Au Canada

C’est sur le territoire canadien que l’on voit plus d’aurores boréales dans le monde. Les meilleurs endroits pour les admirer sont : whitehorse, La Ronge, Inuvik, Yellowknife, Churchill, Battle Harbour, Iqaluit, Kuujjuaq, Muncho Lake Provincial Park et Athabasca County.

–          En Alaska

En Alaska, les deux villes où l’on observe le plus souvent des aurores boréales sont Nome et Fairbanks. Elles accumulent plus de 200 jours d’aurores par an.

–          Au Groenland

Lorsque le ciel est clair et vierge de toute pollution visuelle, il est fort probable de voir ce phénomène lumineux extraordinaire sur la côte-est vers Tasiilaq et près de Nuuk, la capitale.

–          En Islande

On retrouve une grande sélection d’excursions aurores boréales en Islande, plus précisément vers le nord, aux alentours du lac Mývatn et au Reykjavik.

–          En Ecosse

Pour faire le voyage auroral en Ecosse, rendez-vous au nord, sur les sites tels que Caithness.

–          En Norvège

Dans ce pays au climat très doux, il est possible d’admirer des aurores boréales dans de multiples endroits (au cap Nord, dans la région de Tromso, dans le Svalbard, sur le plateau sami, au lac Prestvannet, etc.).

–          En Finlande

La région où habite le père Noël, les jaillissements lumineux des aurores se produisent fréquemment entre septembre et mars.