3 techniques de survie pour se rafraichir sans climatisation

La climatisation, quel bonheur ! Oui mais quand elle est en panne ou qu’on ne dispose pas du budget pour en avoir une il faut bien trouver des solutions pour ne pas cuire comme un poulet dans un four quand la canicule s’installe. Nous allons heureusement vous proposer 3 techniques pour survivre chez vous et au frais. Il existe de nombreuses solutions simples et économiques pour rafraîchir votre maison (ou appartement).

Dans un premier temps ce que nous devrions tous faire à la base, c’est d’éteindre nos appareils électroménagers. Un ordinateur filaire continuellement allumé peu créer autant de chaleur que 6 réfrigérateurs et consommer tout autant.

Placer des glaçons devant un ventilateur

Il faut savoir que le ventilateur est bien utile mais il brasse l’air de votre maison et si l’air est chaud il vous renverra ce même chaud et donc il est sans grand intérêt.

Envie d’une ambiance reine des neiges avec son copain Olaf ? Alors c’est parti, munissez-vous de bouteilles d’eau remplies et placez-les dans votre congélateur. Lorsque l’eau est complètement gelée placez la devant votre ventilateur et le tour est joué.

Comme vous vous en doutez la glace ça fond et oui donc pensez à faire un roulement avec vos bouteilles d’eau, comme ça vous ne serez pas pris au dépourvu comme la cigale.

Vous pouvez également essayer un mélange de glace pilée et de sel. La recette arrive.

  • Prévoir environ 1 kg de glaçons
  • Ajoutez trois quarts de glace pilée et un quart de sel. Mélangez rapidement
  • Attendre 5 à 7 minutes en mélangeant de temps en temps. Placez ce mélange dans la pièce à refroidir et le tour est joué.

L’évaporation générée devrait refroidir votre pièce.

C’est une solution à court terme parce que la glace ça fond comme tout le monde le sait.

Le linge humide

La technique du linge humide vous connaissez ? Non bon nous allons vous expliquer. L’humidité est votre alliée. Munissez vous d’un drap, serviette ou n’importe quel linge et mouillez-le. Idéalement il faudra le mettre devant une fenêtre. Humidifiez-le dès qu’il commence à sécher.

Vous pouvez, par la même occasion, faire sécher votre linge à l’intérieur. L’évaporation « consomme » la chaleur ambiante et donc refroidit votre pièce. Si vous possédez un ventilateur dirigez-le vers votre linge augmentera son efficacité. A noter que si cela fonctionne mais qu’en contrepartie cela augmente l’humidité ambiante.

Cette technique repose sur le principe du refroidissement adiabatique. Celui-ci stipule que l’évaporation d’un liquide absorbe plus de chaleur que la quantité d’énergie requise pour faire augmenter sa température.

C’est la technique utilisée par les Perses pour fabriquer des glacières géantes et climatiser en plein désert 400 avant JC et bien avant l’apparition de l’électricité.

Vous avez encore chaud ?

Si malgré nos conseils vous avez encore chaud voici quelques astuces pour vous rafraîchir.

  • Buvez chaud, oui vous avez bien lu. On vous explique pourquoi. Cela permettra à votre corps de s’adapter à la température extérieure. Vous allez transpirer dans un premier temps mais cette transpiration aidera votre corps à baisser sa température globale.
  • L’été veut dire aussi barbecue, apéros entre amis etc. Evitez l’alcool et le café qui déshydratent et les sodas ou jus de fruits industriels qui ne désaltère pas et créent une sensation de soif du aux sucres qu’ils contiennent.
  • Les douches froides à répétition sont à éviter. Elles vous soulageront sur le moment, mais votre corps s’adaptera moins bien à la température ambiante. Pensez aux brumisateurs ils vous rafraîchiront un peu.
  • Evitez les activités sportives trop intenses aux moments les plus chauds de la journée. A savoir qu’à partir de 30 °C, trop bouger devient dangereux. Une insolation ou un coup de chaleur sont vite arrivés. Alors prenez garde.

Voici quelques techniques pour survivre en été sans climatisation et de manière plus économique.