VPN : comment ça marche ?

Le VPN ou Virtual Private Network, qui signifie Réseau Privé Virtuel en Français, est un passage protégé au sein d’un réseau. En d’autres termes, il s’agit d’un service qui permet à l’internaute de naviguer sur Internet en toute confidentialité et sécurité. Et cela par le biais d’un serveur qui sert à dissimuler toutes les actions effectuées sur le web. C’est un système bien pratique pour explorer la toile et accéder à des prestations non disponibles dans une actuelle localisation. Cet article a pour objectif de présenter ce service de réseau privé ainsi que les bénéfices de son utilisation.

VPN, comment ça marche ?

Un Internaute utilisant un VPN démarre le logiciel du service qui effectue un chiffrage de données. Ces informations vont alors être récupérées par le réseau privé du serveur jusqu’à l’utilisateur pour ouvrir le site Internet qu’il souhaite. Ainsi, ce ne sont pas les données provenant de l’ordinateur ou de la localisation du client que la page web découvre. Celle-ci reçoit à la place des données qui proviennent du serveur VPN et de son emplacement géographique. Le réseau virtuel personnel est donc en mesure pour mieux sécuriser l’Internaute et améliorer sa confidentialité. En conséquence, le client et son ordinateur ne seront plus identifiables sur la toile. Par ailleurs, grâce au chiffrage de données, identifier ce que fait l’utilisateur du réseau privé devient impossible. Un système d’entrecroisement web privé est donc très pratique dans différentes utilisations. Ce service proposé par des fournisseurs peut servir pour le chiffrage des activités sur Internet. Par conséquent, les hackers qui pourraient s’intéresser aux activités web effectuées ne pourront alors rien découvrir. En plus de ça, l’utilisation de ce tunnel de navigation privé permet de cacher la localisation géographique de l’Internaute. Grâce à cet outil de navigation web, l’anonymat et la confidentialité sont assurés.

Comment s’inscrire sur un VPN ?

Utiliser un VPN est loin d’être difficile et le service est accessible même aux personnes les moins habituées en informatique. Il est accessible depuis n’importe quelle plateforme, qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’un téléphone ou d’une tablette. Pour ce faire, il suffit de télécharger le logiciel qui va piloter le chiffrage et le déchiffrage des données. Celui-ci est téléchargeable sur le site des fournisseurs d’accès de réseau privé tels que NordVPN, ExpressVPN et beaucoup d’autres. Mais il faut aussi procéder à la création d’un profil VPN à partir du panneau de configuration réseau. Ensuite, y inscrire toutes les configurations de connexion offertes par l’opérateur de réseau personnel. Selon les paramètres utilisés, il est possible de choisir un serveur de réseau privé au choix selon les besoins du client. Par exemple, pour accéder au catalogue américain de Netflix, il faut adopter la configuration d’un serveur localisé aux États-Unis. Toutefois, il est important de choisir un service de réseau virtuel privé qui puisse garantir une bande passante rapide. Autrement, cela pourrait nuire à l’expérience de l’utilisateur et ne pas satisfaire ses attentes.

Comment le choisir ?

Face aux nombreux fournisseurs d’accès de serveur VPN, opter pour le meilleur service peut devenir compliqué. Cependant, il existe certains critères à prendre en compte pour trouver la meilleure offre. De prime abord, il est important de vérifier les systèmes d’exploitation qui sont compatibles avec le logiciel proposé. En effet, certains réseaux privés virtuels fonctionnent uniquement sur une plateforme spécifique comme Linux ou Mac OS. De même pour les smartphones, il est important de connaître si le serveur s’utilise sur Android ou sur iOS. Néanmoins, il existe des VPN qui sont multiplateformes et qui peuvent même être utilisés en simultané sur plusieurs appareils. Ensuite, le deuxième critère inexorable est le prix, car les réseaux de navigation privés ne sont pas toujours gratuits. Bien qu’il existe des serveurs qui le sont entièrement, les meilleurs services sont généralement tarifés. Le plus souvent, l’abonnement coûte quelques euros par mois et au moment de l’inscription, la majorité des fournisseurs proposent un essai gratuit. Enfin, le dernier critère à étudier se consacre sur les performances du réseau privé. Les serveurs individuels ne se valent pas tous et certains peuvent présenter des avantages par rapport à d’autres. Par exemple, le cryptage ou le décryptage des données peut présenter un certain temps de latence. En conséquence, il faut évaluer le débit du serveur proposé pour percevoir son niveau de performance. Mais il reste plus simple de procéder à une comparaison en ligne pour faciliter la prise de décision.

Quels sont les avantages ?

Le VPN utilisé à titre professionnel est longtemps révolu, car il peut être aujourd’hui utilisé à des fins personnelles. Parmi ses principaux avantages, il y a l’amélioration de la sécurité en ligne. Grâce aux protocoles de cryptage, toutes les informations concernant les données de l’utilisateur sont parfaitement protégées. Son autre avantage réside dans la possibilité d’avoir accès à plusieurs contenus en ligne. En effet, un réseau privé virtuel peut cacher une adresse IP et la remplace par une nouvelle provenant d’un autre pays. Ainsi, les restrictions concernant les accès au contenu dans une zone géographique ne constituent plus un problème. Enfin, son utilisation assure également une excellente confidentialité en ligne et contribue à davantage d’anonymat pour l’internaute. Et pour les entreprises, l’utilisation d’un réseau privé d’un fournisseur c’est se protéger des pirates informatiques qui pourraient s’emparer de leurs données. Et l’emploi d’un réseau personnel virtuel permet également aux employés de travailler à distance. En particulier quand ceux-ci se trouvent dans un autre pays avec des restrictions géographiques web.

Comment utiliser le VPN ?

Pour utiliser un VPN, il faut d’abord s’inscrire auprès d’un service de tunnel chiffré proposé sur les moteurs de recherches. Ensuite, il faut télécharger l’application ou le logiciel de tunneling proposé par le fournisseur choisi et le lancer sur l’appareil utilisé. Puis, il faut choisir un serveur sur lequel se connecter parmi les différents emplacements proposés par l’opérateur. Enfin, utiliser Internet en toute confiance tout en étant sûr de la confidentialité et de la sécurité de la navigation.