Recrutement de votre nounou : techniques imparables pour trouver la perle

Vous reprenez le travail après votre congé maternité, et vous devez faire garder votre petit ? Autant vous prévenir : trouver une nounou compétente et efficace n’est pas de tout repos. Préparez-vous à entrer dans une jungle hostile où tous les coups sont permis.

Interrogez tous les couples de votre entourage, chacun aura une anecdote à vous raconter : en demandant à quelques amis de nous retracer leur expérience, nous avons eu des frissons dans le dos : nous avons entendu parler d’une nounou qui a annulé (par texto !) son rendez-vous de signature de contrat un quart d’heure avant car « elle a trouvé mieux ailleurs », d’une autre qui avait falsifié ses papiers, d’une troisième qui avait communiqué le numéro de téléphone d’une de ses amies en guise de références … sans compter d’autres expériences plus ennuyeuses (une nounou restée enfermée dans les toilettes de ses employeurs avec une serrure bloquée et deux bébés dans l’appartement !), voire dramatiques …

La garde d’enfants est une réelle responsabilité, et il est difficile pour les parents de partir sereinement au travail s’ils ne sont pas surs que leur blondinet est entre des mains sécurisantes et expérimentées.

Alors, pour vous aider à sélectionner la nounou de vos rêves, voici quelques idées de questions à poser à vos candidates, si vous êtes par exemple passés par le site Nounou-top pour opérer votre pré-sélection.

Première étape : le pré-entretien téléphonique

Le pré-entretien téléphonique vous permettra de vérifier quelques points, mais surtout de vérifier la fiabilité et le niveau d’expression de votre future Mary Poppins.

En premier lieu, n’hésitez pas à lui faire confirmer ses expériences. Son retour ne cadre pas exactement avec les indications qu’elle a fournies dans son annonce ? Méfiance.

Demandez-lui où elle habite. Si elle réside loin de chez vous, assurez-vous qu’elle a pris note de votre lieu de résidence, qu’elle pourra s’y rendre en transports en commun et qu’elle pourra s’organiser de façon sûre pour être chez vous tous les jours en temps et en heure.

Récapitulez avec elle les modalités de la garde :

  • horaires,
  • adresse,
  • âge de(s) enfant(s) à garder,
  • salaire (en général, les nounous préfèrent parler en net),
  • heures de ménage,
  • remboursement ou non du titre de transport et des repas …

N’hésitez pas à insister sur ce qui est important pour vous : promenades quotidiennes, repas préparés maison …

Récapitulez avec elle l’adresse et l’horaire du rendez-vous, et demandez-lui de se présenter avec ses références et ses papiers d’identité.

Un point important : le savoir-être

Quelques points fondamentaux qu’il est bon de rappeler : votre nounou s’est-elle présentée à l’heure ? A-t-elle trouvé facilement votre habitation ?

S’intéresse-t-elle à l’enfant, lui parle-t-elle ? Vous propose-t-elle de le prendre dans ses bras, et si oui se lave-t-elle les mains avant de le faire ?

La communication entre vous est-elle fluide, ou avez-vous des difficultés à échanger et à vous comprendre toutes les deux ?

Quelques questions techniques

Outre les points vus ensemble lors de votre pré-entretien, n’hésitez pas à aborder quelques questions plus techniques pour voir comment votre candidate réagit, et quelles réponses elle fournit.

  • Quelle est la température de l’eau du bain pour un enfant ? Réponse : 37°C
  • Que faites-vous si l’enfant a de la fièvre ? Réponse : je ne donne pas de doliprane sans autorisation des parents et je les appelle pour leur signaler
  • Quel est l’âge de la diversification alimentaire ? Réponse : trois mois
  • Quelle quantité de lait pour un enfant de trois mois ? Réponse : variable, mais aux alentours de 210 ml/biberon.
  • Quantité de poudre pour un biberon de 180 ml. Réponse : une cuillère pour 30 ml, donc 6 cuillères

Prise de référence

Vous allez appeler les familles chez qui la candidate a gardé des enfants. N’hésitez pas à être incisif et précis dans vos réponses, Si la garde s’est bien passé, votre interlocuteur sera normalement heureux de pouvoir recommander son ancienne nounou.

  • Vérifiez les indications communiquées par la nounou ; âge et prénoms des enfants, année où a eu lieu la garde
  • Validez les raisons d’arrêt de la garde

Nous vous conseillons d’appeler si possible au moins deux familles pour commencer votre garde en toute sérénité.

Avant toute chose, faites-vous confiance !! Votre feeling saura bien vous conseiller, et si vous avez un bon contact avec votre candidate n’ayez pas peur de vous lancer ! pour dormir sur mes deux oreilles !