La consommation de la bière des français

Une des plus anciennes boissons que le monde ait connu, la bière se place fièrement aux côtés de l’eau et du thé. Malgré qu’elle soit considérée comme alcoolisée, sa faible teneur en alcool, son goût et sa texture lui valent sa popularité auprès des consommateurs. Ce breuvage tant apprécié est connu dans le monde entier. Cela dit, chaque pays et régions des quatre coins du globe ont leur propre habitude de consommation. La quantité consommée, la façon de la consommer et le moment diffèrent donc d’une zone à l’autre. Ainsi, les français ont ce qui les démarque en termes de consommation de bière.

Comment aiment-ils leur bière ?

La France n’est pas la plus grande consommatrice de bière au monde, mais elle n’est pas non plus placée en dernier. Avec le temps, la bière y gagne de plus en plus de fans. Proposée sous différents contenants, chacun choisit celle qui lui plaît. Entre la cannette, les bouteilles, les verres, les tonneaux en bois et les futs des tireuses à bière, il y a de quoi se satisfaire. Habituellement, le français n’est pas le genre à trimbaler une bouteille de bière dans les rues pour la boire. Ils préfèrent plutôt la boire en groupe ou en apéritif. Cela est peut être dû à leur façon d’apprécier le vin. Bue à basse température (entre 0°C à 2°C), les français aiment plus la bière à basse fermentation et la bière artisanale. En effet, une enquête en 2016 a permis de constater que parmi les interrogés, 39% affirment aimer la bière légère. Sinon, la bière servie sous pression n’est pas encore très populaire en France. Les gens préfèrent acheter des canettes et des bouteilles puisque la distribution sur place (bars et restaurants) ne comptent qu’environ 20% des ventes.

Où et quand les français boivent-ils de la bière ?

En France, où le vin est l’un des boissons alcoolisés les plus consommés, la bière prend petit à petit de la place au fil du temps. Privilégiant la noblesse et la qualité d’une boisson à sa teneur en alcool, les français préfèrent boire en groupe et à certains moments précis. N’étant pas le pays le plus consommateur de bière, ni dans le monde ni en Europe, ses habitants en boivent généralement durant des réunions festives ou des sorties. A cause de cela, la bière est surtout consommée à la maison, dans les karaokés et les événements (concerts et fêtes) regroupant un grand nombre de jeunes. Néanmoins, pendant les repas de famille, plus de français préfèrent encore le vin de table à la bière. Sinon, dans des régions comme la Normandie, cette habitude change petit à petit. Si vous voulez voir de la bière à profusion en France, il est mieux d’aller en boîte de nuit ou attendre la fête de l’indépendance et les autres grandes fêtes. Sinon les zones où la population est plus jeune et plus diversifiée (accueillant des personnes de différente nationalité), vous pouvez noter une hausse de la consommation de bière.

Quelle quantité de bière les français boivent-ils ?

Si la France est mondialement connue (avec les Etats-Unis) pour la consommation de vin, la bière ne lui permet de n’être qu’à la 16ème place en 2017. Cela dit, la quantité de bière bue augmente chaque année depuis 2013. En effet, si cette année-là les chiffres sont d’environ 19 941 000 hectolitres, ils atteignent plus de 23 500 000 hectolitres (plus de 2 milliards de litres) en 2018 et cela ne cesse d’augmenter avec la montée en popularité de la boisson. Toujours en 2018, la consommation de bière par français n’est que de 33 litres contre 41 litres en 2002 (donnant à la France la 17ème place au classement mondiale cette année-là). Malgré ces chiffres, les français ne sont pas les plus grands appréciateurs de cette boisson pétillante en Europe. Dans la liste européenne, ils sont classés 27ème, bien loin des tchèques et des allemands.