Les frères Wright et l’aviation

Deux frères remplis de convictions

Les frères Montgolfier ont tous les deux des prénoms composés. Joseph-Michel et Jacques-Etienne. Le premier est né en aout 1740 et meurt en juin 1810. Le second nait 5 ans plus tard en 1745 et meurt 11 ans plus tôt en 1799. Ce n’est pas difficile à deviner mais ce sont eux qui ont conçu, développé et créé la Montgolfier. Ces frères français étaient les pionniers du développement aérien à cette époque. Ils effectuèrent des vols libres et permirent l’accès à des trajets aériens. Après la création de leur Montgolfier, ils ne se sont pas arrêté là. Ils ont modifié et amélioré le concept de base. Les ballons devinrent plus grands et ceci ouvra la voie à l’exploration de la haute atmosphère.

A l’origine, ils travaillèrent avec leurs frères et leur père dans les usines de papier de Vidalon. Cela leur permettait d’assurer continuellement le financement de leurs expériences avec les ballons. Ils ont alors réussi à travailler dans l’usine de papier tout en expérimentant à côté leurs projets.

Une découverte extraordinaire

C’est en 1782 qu’ils ont fait une très grande découverte. L’air chauffé, recueilli à l’intérieur d’un grand sac léger en papier ou en tissu faisait monter le sac en question dans les airs. C’est un an plus tard qu’ils ont démontré au public comment le processus fonctionnait.

Ils ont rempli leur ballon d’air chaud en brulant de la paille et de la laine en dessous de celui-ci. Le ballon s’est alors élevé dans les airs à plus de 1 000 mètres et a pu y rester une dizaine de minute. Ensuite, le ballon s’est posé tout doucement à 1,5km de là ou ils étaient. Le bruit courrait dans les rues que cette expérience fonctionnait bien. Alors les deux frères ont pu se rendre à Paris, puis à Versailles où ils purent montrer à nouveau leur expérience mais avec un ballon encore plus grand. En septembre de la même année, ils ont ajouté des passagers à leur montgolfière. Les passagers en question étaient un mouton, un coq et un canard. Bonne nouvelle, ils atterrirent 3,2 kilomètres plus loin sans égratignure.

Un nom écrit dans l’histoire

Deux mois plus tard, Pilatre de Rozier, le marquis d’Arlandes et François Laurent eurent l’occasion de devenir de vrais passagers lors d’un vol au-dessus de paris. Ils survolèrent paris en 25 minutes tout en ayant parcouru 9 kilomètres.

Par la suite, les deux frères ont été honorés par l’Académie des Sciences française. Ils ont publié des ouvrages sur l’aéronautique et ont poursuivi leur carrière scientifique. Joseph invente un calorimètre et le bélier hydraulique, et Étienne met au point un procédé de fabrication du vélin.

 

Les frères Wright

Les frères Wright sont deux américains nés dans l’Ohio. Orville et Wilbur on un atelier à bicyclettes où ils gèrent la vente et où ils font des expérimentations. Par exemple, en 1899, ils ont réalisé un planeur biplan avec Octave Chanute. C’était un modèle pilotable depuis le sol. C’est cette première expérience qui les poussa à aller plus loin dans leurs idées. L’aventure commença alors avec leur planeur. Il faisait 5,30 m d’envergure et était monoplace. C’est en octobre 1900 que cet aéronef sera utilisé avec un pilote à borde pour la première fois.

Une amélioration fonctionnelle du planeur des Wright.

Les deux frères ont alors agrandi l’aéronef pour qu’il fasse presque 10 m (9,75m). Cette fois-ci, ils ajoutent certaines fonctionnalités à l’appareil : Il est doté d’une gouverne de direction et d’un stabilisateur. En 1902, on compte plus de 700 vols réalisés par les deux compères. On estimerait à un intervalle entre 150 et 200m de distance de vol moyen.

L’étape suivante et sans doute la plus importante, est celle où l’appareil accueil un moteur puis des hélices complémentaires à celui-ci. Le 17 décembre 1903, le Flyer est né et vol pour la première fois. Considérons-nous la création de l’avion à cette date ou à la prochaine ?

Le premier vol contrôlé d’un aéronef

En effet, en 1904, ils créent le Flyer II. C’est un avion qui peut effectuer des virages avec une bonne précision et qui peut être réellement bien contrôlé. Un an plus tard le Flyer 3 apparait. Il est évident qu’il est encore plus performant que son prédécesseur et peut voler pendant presque 39 minutes. Ils vont si loin qu’ils auront l’opportunité de prendre contact directement avec l’armée américaine en 1908. Ils mettront en place le Flyer Model A, un modèle pouvant accueillir deux personnes.

Ils font le tour du monde, font de splendides démonstrations aux Etats-Unis, en France ou encore en Italie. En décembre 1908, ils font 124,7 km et volent pendant 2 heures et 20 minutes. Ils vont alors se décider à créer leur entreprise : la Wright company en 1909.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’histoire de l’aviation, nous vous présentons ce blog pour passionnés d’aviation