Crise d’angoisse : comment s’en libérer ?

Une des crises émotionnelles les plus partagées par les hommes sans distinction de sexe est l’angoisse. Par an, elle attaque plus de 15 % de la population française de 18 à 65 ans. Elle se manifeste par des sensations d’oppression, des impressions de manque d’air, des transpirations, des bouffées de chaleur ou un mal au ventre. Les traitements à y apposer sont fonction des différents symptômes présentés. On vous donne des astuces.

Comprendre une crise d’angoisse pour mieux s’en libérer

Une crise d’angoisse vient le plus souvent en réaction à une situation d’urgence à laquelle répond l’organisme d’une façon irrationnelle et confuse par un processus psychologique. Elle est souvent issue d’un stress aigu dû à une forte anxiété, une phobie ou une situation douloureuse liée à un souvenir d’enfance ou une névrose. Comprendre ses manifestations vous permettra de mieux gérer la crise pour un soulagement rapide.

En général, certains symptômes permettent d’identifier aisément une crise d’angoisse. Entre autres, il peut s’agir de :

  • mains moites ;
  • de gorge serrée ;
  • de sentiment d’étouffement ;
  • de mort imminente ;
  • de migraines ;
  • de vertiges ;
  • d’accélération de rythme cardiaque, etc.

Ces symptômes varient en fonction des personnes, mais le plus souvent impliquent des difficultés respiratoires dues à un diaphragme bloqué ou des douleurs du plexus solaire. Dans ce cas, vous trouverez sur debloquer-diaphragme.com des astuces essentielles pour débloquer le diaphragme et soulager la crise d’angoisse.

Accepter sa crise d’angoisse pour mieux s’en libérer

Déjà, évitez de paniquer à la survenue d’une crise d’angoisse et rassurez-vous, car vous n’êtes pas devenu fou. Commencez par accepter votre crise d’angoisse au lieu de chercher à s’en débarrasser. À coup sûr, elle ne vous tuera pas et s’arrêtera dans quelques minutes si vous y opposez la bonne astuce.

À cet effet, laissez venir la crise d’angoisse, observez-la et acceptez-la, puis cherchez à comprendre la raison du déclenchement de la crise. Accepter vos crises d’angoisse en espacera de plus en plus la survenue.

Pratiquer la respiration abdominale pour se libérer de sa crise d’angoisse

En cas de survenance d’une crise d’angoisse, il est fréquent de constater une accélération de façon anarchique de la respiration. À l’issue, vous aurez une forte sensation de manque d’air et une impression d’étouffer qui vous fera encore respirer plus vite. Dans ce cas, il est important de recourir à la respiration abdominale.

Cette méthode très efficace consiste à respirer avec le ventre. Il s’agit de s’allonger sur le dos dès que vous sentez la crise venir. Une fois couché, inspirez lentement sans forcer en gardant la bouche fermée pendant 10 à 15 secondes. Pour sentir les différents mouvements respiratoires, placez la paume de votre main à plat sur votre ventre. Expirez alors lentement par la bouche cette fois-ci, jusqu’à évacuation totale de l’air comprimé dans votre poumon. Il vous suffira de répéter cet exercice sur 5 à 10 minutes pour voir l’angoisse se dissiper totalement.

Utiliser une distraction cognitive

Une astuce simple pour se départir de sa crise d’angoisse consiste à employer une distraction cognitive. Cette méthode simple consiste à distraire votre esprit chaque fois que la crise d’angoisse survient. Ainsi, à chaque crise, pensez absolument à autre chose ou pratiquez une activité distrayante (un jeu de récitation d’alphabet à l’envers ou des capitales européennes/africaines par exemple). De même, vous pouvez penser à vos pâtisseries préférées ou les citer à voix haute.

Ces quelques astuces peuvent être complétées par des exercices de chant ou une respiration diaphragmatique. Toutefois, il vous est possible de recourir à des méthodes thérapeutiques pour éradiquer durablement l’angoisse.