Assurance habitation : quelques conseils pratiques

Le marché de l’assurance n’a cessé de se développer. Ayant comme ancêtre le prêt à la grosse aventure, cette activité ne s’est réellement légalisée et réorganisée qu’à partir du XIIIème siècle sous la forme d’une assurance maritime. Après cela, divers types sont apparus, comme les assurances vies et les assurances dites modernes englobant l’assurance auto et surtout l’assurance habitation. Cela étant, l’assurance a été conçue pour protéger et pour tendre la main aux assurés en difficultés. Pour votre assurance habitation, par exemple, il existe certains points à prendre en compte afin de profiter pleinement du service.

Bien choisir son assurance habitation

Le choix d’une assurance ne doit pas se faire d’un claquement de doigt. Il faut être conscient de ce dont vous avez réellement besoin et, surtout, de ce que les assureurs ont à vous offrir. Pour le savoir, il vous faut aller chez ces compagnies et demander des devis sur votre habitation. Pour plus de détails, n’hésitez pas à visiter le site du Maaf. Une autre solution plus pratique est aussi de trouver des comparateurs d’assurance sur le net. Grâce à cela, vous pouvez comparer les prix, les offres, mais également la qualité des services. En effet, certaines entreprises peuvent proposer des assurances habitations plus avantageuses que d’autres, mais ont parfois quelques malus en termes de qualité de service. Il vous suffit de regarder les commentaires des clients et les forums clients pour vous rendre compte de cela. Sinon, pour l’assurance habitation, choisissez des offres éco si vous désirez faire quelques économies et des assurances tous-risques si vous préférez être complètement assuré.

Bien s’occuper de sa maison

L’un des premiers soucis d’un client d’assurance est de dépenser plus qu’il n’en faut. Le second est de ne pas être couvert. Ces deux points sont plus ou moins liés par l’entretien et la qualité de votre demeure. Si vous avez bien entretenu votre maison et qu’il y a moins de risque, les compagnies peuvent vous donner des réductions sur vos cotisations ou au moins sur votre inscription. Une maison bien entretenue et bien sécurisée a moins de risque d’être cambriolée ou de s’écrouler juste après un orage. D’un autre côté, puisqu’une assurance pousse les propriétaires à être plus responsable, si vous vous faites cambrioler et que votre alarme a mal fonctionné, vous pouvez ne pas être couvert. Sinon, les dommages volontaires effectués sur la propriété par le propriétaire ne sont évidemment pas prévus dans les garanties d’assurance.

Connaître ses droits d’assuré

Avant de signer votre contrat, et même de choisir votre assurance, connaissez d’abord vos droits en tant qu’assuré.

Sachez que vous avez le droit de résilier votre contrat. Le droit à la résiliation (annulation du contrat) est normalement stipulé dans les termes du contrat. Ainsi, les délais devraient également y figurer ou vous pouvez les demander à votre compagnie. La loi stipule que vous pouvez arrêter votre contrat à sa première échéance ou après la première année. Si les délais n’ont pas encore dépassé un an, vous devez envoyer une lettre par recommandé au moins 2 mois avant l’échéance. Une résiliation peut également avoir lieu si vous changez de situation ou si vous êtes décédé.

Si vous êtes propriétaire, la souscription à une assurance n’est pas obligatoire. Dans le cas où vous avez un statut de locataire, vous êtes obligé par la loi de contracter une assurance. Cela étant, la qualité et le tarif de l’assurance dépendront de vos choix.

Cela étant, la garantie responsabilité civile fait partie des garanties de base pour tout type d’assurance. Elle permet à l’assuré d’être couvert pour les dommages aux tiers :

  • causés par vous par négligence (sous certaines conditions),
  • causés par vos enfants et vos ascendants (vivant sous votre toit),
  • causés par vos propriétés (objets, animaux, etc.) et vos employés,
  • causés par des défauts d’entretien et de constructions.

Notez que ces conditions ne sont pas acceptées aveuglément et qu’elles sont soumises à des enquêtes strictes. Veillez donc à être continuellement un bon propriétaire responsable et consciencieux.